Zaventem,
31
Mai
2018
|
12:57
Europe/Amsterdam

La Coupe du Monde requiert un projecteur de home cinéma. Voici pourquoi…

 

Nous sommes tous unis derrière nos Diables rouges mais, pour la plupart d’entre nous, ce n’est là qu’une métaphore. Rares sont les supporters se sont laissés séduire par la destination choisie pour le championnat du monde, qui n’a rien de très exotique. Vous non plus vous ne planifiez pas de voyage en Russie à brève échéance? Dans ce cas, votre meilleure option est d’y assister à la maison. Vous pouvez certes le faire via votre téléviseur mais vous pouvez aussi voir plus grand afin de recréer, chez vous, l’ambiance des stades.

Avec un projecteur home cinéma, vous n’accueillerez pas uniquement les Diables dans votre salon mais vos amis, votre famille se bousculeront à votre porte pour vivre avec vous la Coupe du Monde dans toute sa splendeur. Vous pourrez ainsi vous égosiller en choeur sur un gros plan grandeur nature de l’entraîneur fédéral Martinez lorsque Benteke ratera un but décisif que Nainggolan aurait sans doute réussi. Vous doutez encore? Permettez dans ce cas à Epson de vous expliquer les avantages et désavantages d’un projecteur.

Plus grand, c’est mieux

Pourquoi se contenter d’un écran d’une diagonale de 30 pouces si un projecteur peut vous faire vivre la Coupe du Monde dans un impressionnant format de 300 pouces? Un projecteur home cinéma transforme la surface totale d’un mur en une fenêtre sur le Championnat du Monde, sans que vous deviez pour cela aller quémander un nouveau prêt à votre banque. Il existe bien entendu aussi de gigantesques téléviseurs mais ils sont virtuellement impayables. Attention toutefois: si vous désirez voir grand pour vos projections, choisissez de préférence un projecteur home cinéma prévu pour. En la matière, une résolution Full HD (1.920 x 1.080 pixels) ou une variante est le minimum exigible.

Le cinéma partout

Un téléviseur est cantonné à un endroit fixe tandis qu’un projecteur se prête à une installation beaucoup plus modulable. Vous pouvez bien entendu investir dans un appareil fixe que vous fixerez au plafond mais vous pouvez tout aussi bien conserver votre vidéo-projecteur dans votre armoire jusqu’à ce qu’une bonne occasion se présente - comme par exemple une soirée ciné ou un championnat de foot. La seule condition à remplir est de disposer d’un mur blanc ou d’une toile escamotable. Placez de préférence les modèles de projecteurs home cinéma d’entrée de gamme perpendiculairement au champ de vision. Par contre, des modèles un rien plus sophistiqués pourront également projeter en axe décalé. Vous n’êtes par ailleurs pas obligés de jouer systématiquement les hôtes de service. Le projecteur se niche sans problème dans un sac à dos et s’installe très facilement.

Pensez à la luminosité

Le principal désavantage d’un projecteur est sans conteste la luminosité. Un projecteur home cinéma moyen produit un flux lumineux d’environ 3.000 lumens. Cela vous permet de l’installer en intérieur, même s’il est recommandé, pour une expérience visuelle plus agréable, de se mettre en quête d’un endroit que vous pourrez assombrir à l’aide de tentures. Quid si le beau temps et la flexibilité d’un projecteur vous donnent envie de vous installer à l’extérieur pour suivre le match? Vous avez alors tout intérêt à investir dans un modèle produisant un flux lumineux plus performant.

Chuuut!

Un téléviseur est doté de haut-parleurs intégrés qui procurent rarement une qualité fantastique mais qui, en général, suffisent amplement à la tâche. Les capacités audio d’un projecteur sont nettement plus limitées. Pour une soirée foot ou ciné réussie, mieux vaut dès lors recourir à des haut-parleurs ou à une barre audio (“soundbar”) externe(s).

Le prix

Comme c’est le cas pour les téléviseurs, le catalogue de projecteurs home cinéma comporte des modèles d’entrée de gamme et des bêtes de somme sophistiquées. Si vous désirez un super-modèle offrant un superbe contraste et des connexions sans-fil, il vous en coûtera facilement 1.700 euros. Avec ce genre d’appareil, vous investissez dans la frange supérieure de la gamme home cinéma. Un excellent modèle d’entrée de gamme, avec flux lumineux affichant fort méritoirement 3.100 lumens et résolution Full HD - tel que l’EH-TW650 - se déniche sans problème à partir d’environ 600 euros. En dépit de son prix abordable, un tel appareil fera rapidement la nique à la plupart des téléviseurs. Petite comparaison: comptez un budget aux environs de 10.000 euros pour un téléviseur doté d’un écran d’une diagonale de 100 pouces.

C’est tout vu?

Déterminer si cela vaut la peine pour vous d’acquérir un projecteur home cinéma est quelque chose qui dépend de votre propre contexte. Bien que l’installation soit modulable, vous avez naturellement besoin d’un espace qui se prête malgré tout un tant soit peu à une projection. Il est surtout essentiel de disposer d’une mur blanc ou d’un bon endroit où accrocher une toile, avec la possibilité de s’installer à distance suffisante pour visionner. Disposez-vous de l’espace nécessaire? Dans ce cas, n’hésitez pas. Nos Diables jouent en effet pour décrocher l’or et, ce match, vous ne voudriez pas le vivre sur un support de la taille d’une carte postale.