08
Mai
2017
|
09:30
Europe/Amsterdam

Des informations confidentielles sont souvent abandonnées dans les imprimantes

Résumé

Une enquête internationale confirme que l’impression constitue souvent le maillon faible dans la protection des informations confidentielles

Une enquête internationale confirme que l’impression constitue souvent le maillon faible dans la protection des informations confidentielles

  • La moitié des Belges oublie régulièrement d’aller chercher des documents dans l’imprimante
  • En moyenne, 8 % de ces impressions se trouvent encore dans l’imprimante après une semaine
  • 30 % des personnes interrogées y ont déjà trouvé des informations professionnelles confidentielles, 24 % des informations confidentielles concernant des collègues et 23 % des données de clients confidentielles
  • 27 % des personnes interrogées ont transmis ces informations à la personne ou au département concerné(e) après les avoir lues
  • 2 % des personnes interrogées ont utilisé ces informations pour améliorer leur propre situation
  • Les travailleurs belges sont en moyenne « plus sages » en matière d’impression

Zaventem, le 8 mai 2017 – Plus de la moitié des travailleurs belges ont déjà abandonné dans l’imprimante des documents qu’ils avaient imprimés. C’est ce qui ressort d’une enquête internationale réalisée par Coleman Parkes Research pour Epson. Après une semaine, 8 % des documents imprimés se trouvaient encore dans l’imprimante, apprend-on également.

L’enquête a également révélé des chiffres encore plus inquiétants. Il apparaît ainsi que 30 % des personnes interrogées ont déjà découvert des informations d’entreprise confidentielles que d’autres personnes avaient oubliées dans l’imprimante, 24 % y ont trouvé des informations confidentielles concernant des collègues et 23 % des informations concernant des clients. Plus de la moitié (52 %) des personnes interrogées ayant trouvé de telles informations les ont transmises à la personne ayant lancé l’impression, mais plus d’un quart (27 %) ont lu ces informations avant de remettre le document. 2 % les ont même utilisées pour améliorer leur propre situation dans l’entreprise.

Les Belges sont des élèves « plus sages »

Un constat frappe dans cette enquête : à plusieurs niveaux, les Belges se révèlent être de meilleurs élèves que la moyenne. Si 48 % des Belges n’impriment jamais des documents qu’ils oublient ensuite d’aller chercher dans l’imprimante, cette moyenne est bien moins élevée au niveau international, avec seulement 37 %. En conséquence, le pourcentage des travailleurs belges n’ayant jamais découvert d’informations sensibles (40 %) est supérieur à la moyenne internationale (32 %). Les Belges remettent aussi plus souvent (52 %) les documents à leur collègue ayant lancé l’impression que dans les autres pays (42 % en moyenne). Et le pourcentage des personnes qui utilisent ces informations à des fins personnelles (2 %) est deux fois moins élevé que la moyenne internationale.

L’impression constitue le maillon faible

Le pourcentage élevé de personnes interrogées ayant déjà trouvé des informations confidentielles dans l’imprimante prouve que le comportement des travailleurs est souvent le maillon faible dans la chaîne de confidentialité, explique Inge Bruffaerts, Marketing Services Specialist chez Epson Belgique : « On peut crypter toutes les informations et les envoyer via des connexions sécurisées, si les informations confidentielles sont ensuite oubliées dans l’imprimante, cela n’a que peu de sens. »

Il existe cependant des solutions abordables qui permettent d’éviter ces risques de manière simple, poursuit Inge Bruffaerts : « La plupart de nos imprimantes WorkForce Pro sont équipées d’un système de sécurité via un code pin ou un mot de passe. Les documents ne sont ainsi imprimés que lorsque vous vous trouvez devant l’imprimante et les informations confidentielles le restent ainsi vraiment. »

Texte standard

À propos Epson Belgique
EPSON Europe B.V. Sales Office Belgium est une filiale européenne de vente et de marketing de Seiko Epson Corporation. Elle donne le ton au niveau mondial en ce qui concerne l’innovation et fabrique une vaste gamme de produits, allant des imprimantes à jet d’encre aux systèmes d’impression aux projecteurs 3LCD, aux robots industriels, aux capteurs et autres micro-appareils. Très attachée à la satisfaction de ses clients dans le monde entier, Epson met un point d’honneur à leur apporter une valeur ajoutée à travers des technologies compactes, peu consommatrices d’énergie et de haute précision répondant à leurs besoins, qu’il s’agisse de particuliers ou d’entreprises, du secteur du commerce ou de l’industrie.

À propos d’Epson
Epson est une multinationale du secteur technologique qui s’engage à apporter des solutions innovantes et à dépasser les attentes des clients en matière d’impression, de communication visuelle, de qualité de vie et de fabrication. La gamme des produits Epson s’étend des imprimantes jet d’encre, des systèmes d’impression et des projecteurs 3LCD aux robots industriels, aux lunettes multimédia connectées et aux systèmes de détection. Elle s’appuie sur des technologies originales compactes, peu consommatrices d’énergie et de haute précision. Conduit par sa maison-mère Seiko Epson Corporation basée au Japon, le groupe Epson emploie près de 72.000 salariés dans son réseau mondial de 88 entités. Il est fier de sa contribution envers la vie locale sur ses sites d’implantation et de ses efforts continus pour réduire l’impact sur l’environnement.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site :http://global.epson.com/

À propos d’Epson Europe
Epson Europe B.V., dont les bureaux se situent à Amsterdam, est le siège social régional du groupe pour l'Europe, Moyen-Orient, Russie et Afrique. S'appuyant sur une main d'œuvre de 1 750 salariés, Epson Europe a réalisé 1.7 milliard d'euros de ventes pour l'exercice fiscal 2016.http://www.epson.eu

Vision environnementale 2050
http://eco.epson.com