Zaventem,
03
Octobre
2018
|
09:33
Europe/Amsterdam

Epson expose ses atours mode aux Brussels Fashion Days

Epson dévoile une vaste collaboration avec le monde belge de la mode lors des Brussels Fashion Days. Le but du géant technologique japonais est ainsi de braquer les projecteurs sur les potentiels et la polyvalence de ses imprimantes textile.

  • Alter Era dessine sa collection de mode à l’aide d’une imprimante textile grand format Epson.
  • Epson met une imprimante textile à la disposition des écoles de mode belges.
  • Les collaborations seront mises en vedette lors des Brussels Fashion Days.

Le géant technologique japonais Epson et le monde belge de la mode unissent leurs forces en marge des Brussels Fashion Days qui se déroulent du 12 au 14 octobre. Lors de l’événement, Epson mettra en exergue les potentiels de ses imprimantes textile, notamment au travers de la collaboration engagée tant avec les organisateurs des Brussels Fashion Days qu’avec le talentueux collectif de mode Alter Era.

Pour illustrer la puissance des imprimantes Epson dans le monde de la mode et du textile, Epson a mis une imprimante textile grand format SC-F9300 à disposition d’Alter Era, de même qu’une calandre, de l’encre et diverses autres fournitures. Les stylistes Alicia Declerck et Zhanna Belskaya peuvent ainsi donner libre cours à leur imagination dans la perspective de leur nouvelle collection.

Lors des Brussels Fashion Days, les visiteurs pourront admirer l’une des pièces maîtresses de la dernière collection d’Alter Era dans la boutique éphémère aménagée sur le stand d’Epson. La société saisira également cette occasion pour braquer les projecteurs sur les potentiels de l’impression textile par sublimation et pour proposer des démonstrations en direct ainsi que des ateliers dédiés à l’imprimante de T-shirts “direct-to-garment” (transfert direct sur vêtements) SC-F2100.

« Une collaboration telle que celle passée avec les Brussels Fashion Days et avec Alter Era nous donne l’opportunité de montrer de manière très concrète à un public de professionnels quels sont les potentiels de ces dispositifs de qualité », déclare Henk Geesink, directeur commercial régional Pro Graphics pour les pays nordiques et le Benelux. « Ce n’est pas la première fois qu’Epson apparaît aux côtés de vedettes du monde de la mode. Par le passé, la société s’était déjà engagée dans une collaboration avec Richard Quinn, mondialement connu. » 

Epson est convaincue que les imprimantes textile sont l’un des instruments essentiels de l’avenir de la mode belge. En marge de cette collaboration, la société, experte technologique, met dès lors gratuitement à disposition un autre équipement, cette fois pour les écoles de mode belges. Les étudiants utiliseront la SC-F6200, de plus petite taille, de telle sorte à pouvoir démarrer leur carrière en disposant des connaissances techniques nécessaires et à pouvoir exploiter d’emblée les potentiels de l’impression textile.