Zaventem,
10
Janvier
2019
|
12:24
Europe/Amsterdam

Un scanner Epson allège les tâches administratives des chauffeurs de camion

Le scanner mobile numérise la lettre de voiture à la réception

Un bureau sur roues. Voilà comment on pourrait aujourd’hui définir la cabine d’un poids lourd. De plus en plus, les transporteurs se tournent vers la numérisation pour satisfaire aux exigences des clients (livraison à flux tendus), pour garder une vision globale de l’administration et pour optimiser les trajets. Trimble Transport & Logistics, spécialiste du domaine, a recours aux scanners d’Epson pour rendre le processus encore plus efficace.

Trimble Transport & Logistics propose des solutions innovantes aux transporteurs dans le but de rendre le transport routier sûr, économiquement efficace et durable. La société a établi son siège central à Ypres. « Le socle de notre solution consiste en un ordinateur de bord associé à une plate-forme logicielle qui peut être utilisée pour la planification et l’administration. Les données sont par exemple utilisées pour le calcul des salaires. De même, l’ordinateur de bord peut relayer des données telles que la consommation du camion et le style de conduite du chauffeur », explique Filip Camerlynck, chef de projet chez Trimble Transport & Logistics. Au total, environ 90.000 ordinateurs de bord Trimble ont été déployés par plus de 1.200 transporteurs, à travers toute l’Europe - depuis de petites PME disposant d’une flotte d’une quinzaine de camions jusqu’à de grandes multinationales comptant des centaines de véhicules.

Le défi: accélérer les flux de trésorerie

Le secteur du transport est sous pression. Il y règne, d’une part, une importante concurrence (souvent en provenance de pays à bas salaire) tandis que, d’autre part, le client fait pression afin d’être livré en flux tendus (just in time) afin de pouvoir minimiser le plus possible ses coûts logistiques. Cela implique d’améliorer l’efficacité de la planification. Une solution track & trace fiable est dès lors indispensable.

Un défi supplémentaire consiste à alléger et à automatiser le processus administratif. Le transporteur ne peut procéder à la facturation que lorsque la lettre de voiture est arrivée au bureau, alors même que le transporteur doit supporter, en amont, la totalité des coûts: achat/location du camion, carburant, salaire du chauffeur de poids lourd. En automatisant et, ainsi, en accélérant la mise à disposition de la lettre de voiture, le transporteur peut expédier plus rapidement les factures et améliorer ses flux de trésorerie.

Solution: un scanner mobile Epson fiable

Trimble avait défini une série de critères: prix, compatibilité avec le système d’exploitation Linux (sur lequel reposent les ordinateurs de bord) et fiabilité. « Le scanner est installé dans la cabine. Il ne faut pas oublier que chaque cabine est différente et qu’il faut compter avec les vibrations constantes d’un véhicule en mouvement. Par ailleurs, la température sur le tableau de bord peut grimper jusqu’à 50°C en été ou descendre par exemple à -20°C en hiver. Le scanner doit continuer de fonctionner quelles que soient les conditions », souligne Brecht Vercaempst, responsable Qualité chez Trimble Transport & Logistics.

Défi supplémentaire: la lettre de voiture (CMR) est un document papier. Le dernier exemplaire est le plus important (puisqu’il comporte la totalité des signatures) mais est également le moins lisible. Le scanner doit dès lors présenter un bon taux de contraste. Compte tenu des raisons évoquées ci-dessus, le choix s’est finalement porté sur les scanners mobiles Workforce DS-30 d’Epson. 

Résultat: des transporteurs satisfaits

Trimble Transport & Logistics a commencé à utiliser les scanners Epson au début 2018. Quelque 2.500 exemplaires ont entre-temps été installés. « En général, le scanner est installé chez des clients dont les chauffeurs doivent parcourir de grandes distances et restent longtemps à l’étranger, ou dont la cargaison a plus particulièrement de la valeur (smartphones, voitures de luxe…) », explique Filip Camerlynck. « En scannant la lettre de voiture (CMR) à la réception et en l’envoyant automatiquement au bureau, le chauffeur voit sa responsabilité diminuer sensiblement. » Trimble installe le scanner Epson Workforce DS30 dans la cabine au moyen de bandes velcro à la fois pratiques et efficaces. « Le velcro adhère bien, n’est pas sujet à une quelconque influence de l’humidité de l’air, des rayons UV ou de la chaleur et peut en outre supporter une légère déformation du tableau de bord. »

Le fait que l’Epson Workforce DS30 soit un modèle compact est un important atout. Le chauffeur peut aisément cacher le scanner dans la boîte à gants de sa cabine. « Les témoinsmoins LED sont également intéressants. Cela nous permet de savoir, à distance, si l’appareil fonctionne encore correctement », souligne Brecht Vercaempst. « Non pas que cela se produise fréquemment. Le taux NAR (retours) est en effet très faible. »

La solution présente l’avantage, pour les chauffeurs, de pouvoir scanner immédiatement la lettre de voiture et de poursuivre ensuite leur route. Il y a en outre moins de risques que le chauffeur égare la lettre de voiture lors de longs trajets, entrecoupés de nombreux arrêts. Une copie numérique est toujours disponible au siège. Côté transporteur, l’avantage majeur réside dans le fait que tous les documents sont disponibles à chaque instant, ce qui lui permet d’être toujours en ordre vis-à-vis des assurances.